Tourner en basse lumière

Vidéo
Posté le 03/12/2018 par Paul Maillot

Le meilleur moyen de maitriser la qualité de votre image est de maitriser la lumière. Aujourd’hui je vais vous donner des astuces pour garder votre qualité d’image quand vous tournez en basse lumière. 

J’ai acheté mon Sony A6300 à l’été 2016. J’ai eu une période de flottement lorsque je l’ai acheté car j’utilisais encore des objectifs Canon avec une bague chinoise (qui avait un jeu), faute de budget pour des objectifs Sony ou une métabones digne de ce nom. Ces objectifs, et le fait de ne pas connaître mon appareil a fait qu’avec, plus ou moins, le même équipement, j’ai pu améliorer ma qualité de rendu. Jugez par vous même avec le clip de Sskyron – Trop Tard tourné à l’été 2016 :

Et ici le dernier clip de Lasco – Paris Nord, tourné en Octobre 2018 :

Utiliser de la lumière Votre capacité à déterminer les limites de votre appareil vous permettront de vous adapter au fil du temps en trouvant des solutions ou des astuces, les voici !

Iso au minimum

Pour ceux qui ne le savent pas, le paramètre des ISO défini l’exposition de votre image en poussant le capteur. Sauf qu’en poussant votre capteur, vous êtes susceptibles de voir apparaitre du bruit. C’est cette sorte de grain dans l’image, à forte dose elle peut littéralement détruire la qualité d’une image. Afin de garder l’image la plus propre possible, j’essaie de monter les ISO seulement en dernier recours. Seulement, vous aurez besoin de lumière si vous tournez en basse lumière, essayez de terminer la limite de votre boitier avant que les ISO ne viennent dégrader votre image. Pour ma part, au delà de 10 000 ISO, je sais que je vais avoir du mal à récupérer la qualité de l’image.

Denoiser (ou neat video)

Autre solution, si vous n’avez pas beaucoup de lumière, vous pourrez pousser les ISO au plus proche de la limite de votre boitier. Il existe des plugins comme Denoiser de Red Giant et Neat Video,spécialisés dans le « néttoyage » des rushs, en vous débarassant du bruit !  Jusqu’à une certaine limite, ces plugins peuvent faire des miracles. Je sais par exemple, qu’à 10 000 ISO je peux récupérer une image nickel avec ces plugins. Plus votre image de base aura une grande définition, plus le plugin est efficace, pour celà il faudra donc privilégier la 4K, où le plus grand format que votre appareil puisse proposer.

Ouverture au maximum

Afin de ne pas trop pousser les ISO, j’ai investi dans des objectifs « lumineux » à focales fixes (car c’est moins cher). Ce sont des objectifs qui auront la plus grande ouverture possible. L’ouverture est noté F/XX, par exemple F/2.8. Plus cette valeure est proche de 0, plus l’objectif sera lumineux. En plus d’un gain de lumière non négligeable, vous bénéficierez d’un beau flou d’arrière plan !

Shutter au plus lent

Si vous shootez en basse lumière vous vous retrouverez quasiment au niveau le plus bas du shutter speed / vitesse d’obturation soit 1/30 ~ 1/50 ~ 1/100. Attention au flickering, sur mon appareil, lorsque je filme en full HD, et non en 4k je ne peux pas baisser mon shutter en dessous de 1/125 ! Ce qui peut provoquer le flickering. C’est cette variation d’intensité de lumière que l’on voit apparaître à l’image sur des éclairages jaunes la plupart du temps, ou les lampes halogènes. Cela serait du à la fréquence de ces lumières, ça rentre dans la physique pur, j’aurai du mal à vous expliquer plus en détail.

Profil d’image, jouer sur le contrastes 

Il est souvent conseillé d’utiliser les logs  car il permet d’obtenir moins de contrastes afin de contrôler l’etalonnage. Lorsque vous tournez en basse lumière, vous aurez besoin du maximum d’informations possible dans votre image. Pour cela pensez à utiliser des profils d’images ayant plus de contrastes que les logs (S-log, D-log, etc). Sur Sony j’utilise le PP2 (Ciné) lorsque je tourne de nuit.

Conclusion

Vous avez toutes les cartes en main pour bénéficier du meilleur rendu lorsque vous tournerez de nuit, à vous de jouer ! N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire, je tenterai d’y répondre entre 2 montages !

2 réponses à “Tourner en basse lumière”

  1. Bonjour,
    J’ai 15 ans et je fais le cadrage et le montage d’un rappeur peu connu sous le nom de VM’s (qui a mon âge). J’aimerais des conseils sur le montage, le cardage, le matériel de base, choisir les bons spots, etc. J’aime beaucoup vos produiction, en particulier leurs colorimétries. Je débute, je film avec un Iphone 7 et monte avec Sony Vegas Pro 15.0.

    ( je vous mets mon site en, pièce jointe, les montages sont dans la rubrique « montages vidéos ». J’aimerai des conseil ou des indicatios sur le plus abouti, celui paru le 1er décembre)

    Merci,
    Continuez ainsi

    • Admin dit :

      Hello Raphaël ! Merci pour ton message, n’hésite pas à m’envoyer un message sur Instagram, je répondrais à tes questions avec plaisir, puis tu trouvera certains conseils au travers de ce blog ! 🙂

Laisser un commentaire


Restez Connectés